LE CONSEIL DEPARTEMENTAL DU PAS-DE-CALAIS - COMPOSITION DU BUREAU

Écrit par Secrétariat . Publie dans Rôle de l'ordre

Lors du dernier conseil d’administration, le bureau a été renouvelé. Après le vote à bulletins secrets voici la composition du nouveau bureau au 22/06/2017.

PRESIDENT : Lionel JOURDON

VICE-PRESIDENT : Philippe DEWASMES

TRESORIER : Olivier BERTAGNE

SECRETAIRE GENERAL : Bernard FROISSART

  
 
 
 
 
 
 

Bientôt

Écrit par Bertrand Grabarz. Publie dans Rôle de l'ordre

A ce jour, le CDO n'est pas en mesure de vous fournir des contrats types, mais il exite des préconisations fortes sur le site du CNO qui vous seront très utiles lors de l'élaboration de vos contrats.

Cliquez ici

A quoi ca sert ?

Écrit par Maryse GODART et Bertrand GRABARZ. Publie dans Rôle de l'ordre

Chères Consœurs, chers Confrères,

Pourquoi un Ordre ?

L’Ordre est à fois une structure administrative et une structure juridique. Pour cela, il est réglementairement assisté par des hauts fonctionnaires, tels un Conseiller d’Etat et des Hauts magistrats et magistrats désignés par le ministre de la justice.

Une des missions de l’Ordre est la promotion de la profession, notamment par la communication et la participation aux structures et commissions décisionnelles et consultatives où se décide l’avenir des professions de santé dans lesquelles étaient présents jusqu’à ce jour les médecins. Faire de la publicité générique dans les médias est désormais possible au nom de toute la profession. C’est pour cela que nous avons voulu que l’Ordre soit autre chose qu’une nouvelle entité administrative, se résumant à tenir un tableau. Notre ordre devra entamer une véritable opération de promotion de notre profession, par la communication grand public, évitant ainsi de laisser le champ libre à certains secteurs marchands qui monopolisent la plupart des médias. La seconde mission de l’Ordre est la défense de notre profession et, à travers elle, la défense de votre exercice. L’Ordre vous protège aussi bien des excès de certaines institutions, prescripteurs, patients, que de certains employeurs, qu’ils soient privés ou publics. Les Masseurs-kinésithérapeutes libéraux et salariés, grâce au Code de Déontologie, pourront ainsi affirmer leur autonomie dans leur pratique quotidienne. En effet, ce Code sera opposable. Il sera finalisé dans les tous prochains mois et vous sera adressé alors avec toutes les explications pratiques et les commentaires qui montreront quels en sont les bénéfices pour nos patients et pour nous professionnels. L’Ordre a une mission de conseil et d’assistance afin d’harmoniser les modalités juridiques et déontologiques de notre exercice et la mise en œuvre d’une entraide, jusqu’alors inexistante pour les masseurs-kinésithérapeutes. Bien d’autres missions sont également à signaler, il est difficile d’en faire ici une liste exhaustive : le disciplinaire, l’exercice illégal, l’évaluation des pratiques professionnelles, la formation initiale, la validation de nouvelles pratiques, le transfert de compétence et ses conséquences sur notre éthique,

Quels moyens pour l’Ordre ?

Pour mener ses multiples missions, l’Ordre aura pour seule ressource, les cotisations de ses membres, et pour que ses missions soient réellement efficaces, il faut des moyens qui soient à la hauteur de leurs objectifs. Concevant que pour certains, la cotisation demandera un effort particulier, il est désormais acquis que pour l’année 2008 des facilités de paiement seront mises en œuvre, telles que le paiement par prélèvement automatique mensuel ou l’intervention du fond d’entraide. Défendre et promouvoir sa profession, son exercice, son avenir, la qualité de notre intervention au service des patients. Cela n’en vaut-il pas la peine ?

Le Tableau de l’Ordre :

Il sera mis en place et tenu par les Conseils Départementaux. Devant le travail énorme que représente la numérisation de plus de 240 000 documents pour mettre en place le tableau, et qui demanderait des années de travail, le Conseil National a décidé d’externaliser et de centraliser cette première tâche et de transmettre ensuite les documents numérisés aux Conseils Départementaux. Ces derniers auront à vérifier la concordance des informations et à valider l’inscription au Tableau de l’Ordre. Pour les prochains diplômés ou les changements de départements, il faudra s’adresser directement aux Conseils Départementaux concernés. Merci de votre collaboration dans la construction de notre Ordre professionnel, sachez que chacun d’entre nous en constitue une pièce indispensable. Confraternellement.

Jean-Paul DAVID

Président du Conseil National de l’Ordre des Masseurs-kinésithérapeutes