Étrangers

Pour les titulaires d’un diplôme étranger, il est possible d’exercer la profession de masseur-kinésithérapeute sous deux régimes juridiques et administratifs :

  • Si le professionnel souhaite exercer la profession de manière stable et durable sur le territoire français :

    Il devra obtenir une autorisation d’exercice auprès du Préfet de la région dans laquelle le professionnel compte exercer. Une fois cette autorisation obtenue, le professionnel devra s’inscrire auprès du conseil départemental de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes de son département d’exercice.

  • Si le professionnel souhaite exercer la profession de manière temporaire et occasionnelle :

    Il devra adresser une déclaration préalable de prestation de services au conseil national de l’ordre à qui il appartiendra de décider si le demandeur peut bénéficier de ce régime ou pas.